Fêtes du Laetare STAVELOT Belgique

L’Eglantino invité de la Société Royale le Réveil Ardennais, a pris part à la 516ème édition des Fêtes du Laetare, carnaval Wallon, de Stavelot en Belgique, les 10-11-12 mars 2018…

Le samedi était réservé à une visite guidée de la Ville. Jocelyne et Michel LAMBERT, deux passionnés et amoureux de leur belle Ville, nous ont commenté l'histoire, des rues pavées, des maisons à colombages, de la place pavée du marché…  Abbaye, Collégiale, chapelle, Musée, Facteur d’orgue, Machine à confettis (dont les rouleaux de papier couleur viennent des papeteries Aussédat-Rey de Saillat sur Vienne en Haute Vienne), etc. Après une répétition entre les deux groupe et un repas pris en communs, les festivités de la soirée débutent par « la traditionnelle nocturne » où près de 2000 noctambules costumés et illuminés de leeds, dansent sans discontinuer sur des airs connus…

Le dimanche la ville s’éveille aux bruits des souffleurs et des balayeuses municipales. Vers midi, l’Eglantino et le Réveil Ardennais assurent l’animation du chapiteau, où sont rassemblés près d'un millier de personnes, présidents et membres d'associations, élus, autorités, Stavelotains, etc.
Le Président de l'Eglantino Jacques MAUGEIN, est invité par le Maïeur, afin de présenter l’Eglantino et la Ville de Limoges, de remercier les Stavelotains et de remettre les traditionnels cadeaux… Suit le 1er Echevin André BURTON Président du Comité des Fêtes… Le millier de convives tassés comme des sardines, attend avec impatience le discours du Bourgmestre Thierry de BOURNONVILLE. Après avoir remercié le Groupe Limousin, le 1er Magistrat, par des propos piquants et avec humour, égratigne sans équivoque, personnalités, opposants et autres. Puis il déclare ouverte la 516ème édition des Fêtes de Laetare, avant de se retrouver autour d’un bock de bière belge.
Les deux Groupes, d’arts et traditions, ouvrent le cortège sur des airs traditionnels ardennais et limousins, au travers de plus de 25000 spectateurs agglutinés aux points stratégiques, carrefours, places et bars à bière… A la suite, les limougeauds peuvent assister au Carnaval wallon. Ce sont plus de 2500 carnavaleux, les 28 chars rutilants sont animés par des Groupes aux costumes flamboyants, tous accompagnés de leur ensemble musical (fanfares, harmonies, etc.).
Les emblématiques et énigmatiques Blancs Moussis de Stavelot, annoncent la fin du cortège… La confrérie composée de plus de 600 membres, dont 350 présents lors du défilé carnavalesque, déverse près de 7 tonnes de confettis... Le rondeau, sur la place pavée du marché, termine le carnaval, par une vague humaine et sous un tsunami de confettis. Au crépuscule le feu d’artifice illumine la ville et marque le début d’une nuit festive. Les groupes et orchestres animent les gargotes, restaurants, etc., les noctambules prolongent jusqu’au l’aube et chantent sous les fenêtres…

Quelques limougeauds avec leurs hôtes ont consacré la matinée du lundi à une visite des environs (les termes de Spa, le circuit de Francorchamps, le lac et les cascades de Coo…).  L’après midi les troupes carnavalesques rendent visite aux Ainés en établissement… Le Réveil Ardennais et l’Eglantino offrent aux résidents, un spectacle de musique et danses traditionnelles, particulièrement apprécié… C’est après avoir déambulé dans les rues, que les groupes se retrouvent dans les nombreuses sociétés de Stavelot…

A l’invitation du Président Michel LAMBERT et des membres du Réveil, la soirée se termine autour d’un repas convivial, d’échanges et d’amitiés, où chanteurs et conteurs ont fait le "boeuf" ...

Mardi matin, après les adieux sous la pluie, le bus de la Société Massy Voyage,  piloté par Robert, reprend la route vers la France et le Limousin... un séjour inoubliable et un carnaval wallon à conseiller… Merci à « Stavelereu » (Stavelot) et au Réveil Ardennais…

Reportages photos et vidéos sur le site : www.leglantino.fr ou sur Facebook : l’Eglantino  

J@MGN